VOS GUEULES LES PUNKS !

L'émission qui fait taire les punks !!

http://charpiefm.no-ip.org:8000

Emission numéro KINGSTON

du Jeudi 19 décembre 2002

Spéciale Déconne dawa oaï bordel reprises et plagiats


EDITO

Bonsoir, vous êtes bien sur Charpie FM, dans l'émission Vos Gueules Les Punks numéro Kingston.
La Kingston est une bière aromatisée au rhum, qui aurait très bien pu faire l'affaire pour une émission à tendance reggae.. certes. Mais voilà, il n'y aura jamais d 'emission à tendence reggae sur Charpie FM dans Vos Gueules les Punks. Pour la simple et bonne raison que le reggae ça me gonfle.

Punky reggae party comme disait Bob Marley,... ben justement, dans le punky reggae, quand le reggae est party, il reste le punk, et ça tombe bien. Ce qui serait bien, c'est que le punk il ferme sa gueule pendant que le monsieur il parle dans le poste ! Ouais, merci...

Ce soir émission grosse déconne. Pourquoi? Parce qu'avec les fetes de Noël qui approchent, les repas de famille, leurs debats stériles, et les histoires de boulot à raconter, on va s'éclater comme des oufs. C'est Noël il ya de la joie, c'est obligatoire. Comment ça t'es pas jouasse? T'as pas envie que je te refasses le coup du Noël c'est chiant, c'est con, c'est mercantile. Tout le monde le fait. Tu n'as pas tort petit scarabée. Bon alors, disons que le mot d'ordre en cette période ce sera « Pour lutter contre le crétinerie, rien ne vaut une bonne déconne »...


Reprise de la fameuse chanson "l'Appel du 18 juin" par De Gaule et les Gaulettes.

Allo allo, ici Cyber-Londre... les keupons parlent aux keupons...

Les oreilles françaises sont actuellement occupée par une musique débilitante, lobotomisantes, et crétinisante. Le peuple se saoule de pop dégoulinante, de chanteuses vagissantes, de jeunes filles préformatées qu'on voudrait nous faire croire standard de jouvancelles. L'imbécilité et la stupidité dégoulinent des ondes radiophoniques et nimbent les oreilles du peuple d'une mélopée hypnotique qui maintient celui-ci dans une béatitude des plus alarmantes. Quand autrefois arrivait à percer, de-ci de-là un chansonnier, une voix dissidente, aujourd'hui il n'en est plus question.
Les comiques ne sont plus guère que troupiers, et hormis un Guy Bedos cacochyme, pathétique de reniement et discrédité par un soutien à la droite socialiste qui a régné pendant de trop longues années, qui donc aujourd'hui peut encore se vanter de porter sur les médias ne serait-ce qu'un embryon placentaire de contestation. Il n'ya plus rien, le vide à gagné. La télévision et la radio institutionnelles ont peu à peu rempli le contrat imposée par leur financiers: faire le nettoyage par le vide.

Keupon keupone, il n'y pas rien à attendre de la structure classique de diffusion de l'information, il faut déployer la subversion sur les médias parallèles. Ces médias qui sont hors contrôle des domaines financiers. Internet est une grande aventure et pourrait bien être le siège d'une nouvelle résistance. Ici cyber-londre, les Keupons parlent aux Keupons... la resistance à l'aggression Varietoche s'organise. Ne refaisons pas les même conneries que nos ainés pendant les années 80 qui n'ont pas su faire durer ce qu'ils avaient mis en place.

Ne tombons pas dans le piège de la récupération, comme l'a fait Dylan avant l'autre et Antoine avant lui...


Keupons Keupones... la subversion a disparue.. Que reste t'il de Charlie hebdo, journal subversif par excellence, qui le jour ma mort (le je suis en train de super mal imiter de gaulle, en fait) osait titrer « Bal tragique a Colombey : 1 mort ». Mais bordel que reste t'il de cette subversion par l'humour et le cynisme ? Regardez donc le charlie de maintenant. Un éditorialiste fat et arrogant. Des éditos merdiques, en appelant à la philosphie de lumières pour justifier les frappes de l'otan sur la Yougoslavie. On y emploie des méthodes de républiques bananières pour faire taire les membres du journal qui ne voulaient pas voter Cohn-Bendit. Encore un outil de subversion complétement perverti, retourné, et récupéré.

Fut un temps, il parut un journal appelé Zoo.. Mais le PPA, le Parti de la Presse et de l'Argent a eu sa peau. Celine Dion n'a pas aimé qu'on la représenta couverte d'excrément avec cette légende « Celine dion se shoote aux dragées fucca ». Croulant sous les procès que lui ont intentés certaines vedettes hypermédiatisées qu'il ne faisait que remettre à leur place, Zoo à du fermer ses grilles.

Heureusement, il est encore un journal qui résiste. Pour Lire Pas Lu. Le journal de la sardonie. Et je peux vous l'affirmer, cyber-londres se trouve en sardonie. Keupons keupones, vous aussi rejoignez la sardonie, et venez nous aider à lutter contre le PPAV, le Parti de la Presse de l'Argent et de la Variétoche.

Keupons keupons, libérons les territoires occupés par la variétoche. Enfilons nos tenues de camouflages, et partons à l'assaut de varietoch land !!

Keupons keupones.. prends garde. Ta keuponie est insidieusement envahie par le PPAV. Des groupes à l'appellation "punk" déferlent àdroite et à gauche.
Ne t'y trompe pas, il ne s'agit que d'un forme americano mutante de notre bonne vieille soupe. L'emploi d'un langage incompréhensible rempli de phoques ne doit pas tromper le punk averti qui en vaut deux (et même quatre les soirs de biture). La variétoche ne connait pas de limite a ses difformités.
Nous recommandons la plus grande vigilance a nos ressortissant notamment à l'égard de son outil de propagande le plus performant, Rock Sound. Le vide a encore gagné du terrain et il tente de s'inflitrer dans le punk.


Restons sur nos garde.. mais surtout ne laissons pas tomber le combat, et repartons à l'assaut du PPAV et liberons les territoires occupés par l'infâme variétoche !!

 


 

Playlist :

Binam - Jesus t'es naze arrete
Trust - Petit papa noël
Skunk - Bartzelonako indioak
Brigitte bop - Camarade Bourgeois
GUAR(A)PITA - Un Quai De Gare (démo)
ludwig von 88 - Boys, Boys, Boys
Mars Moles - Barbie girl(Aqua)
dAHU - Annie
Wizo - Poupée de Cire
NOFX- CHAMPS ELYSéE
Robotnicka - Banana Split (live)
les Neurones en Folie - Siffler sur la colline
Le Glou - Lanzman - Il est cinq heures
No milk - Fanchon
ProdyGen/Cap'tain Igloo (idée et mix: LV97) - Hoedje_van_papier-Hip-Hop_mix_2-inedit
Legitime defonce - La cucaracha
Binam - je suis venu te dire que je m'en vais