VOS GUEULES LES PUNKS !

L'émission qui fait taire les punks !!

http://charpiefm.no-ip.org:8000

Emission numéro Gatine

du Jeudi 27 février 2003


EDITO


Chers keupoditrices, chers keupoditeurs,

Comme le disait Confucius, qui n'était pas n'était pas un con, et dont le nom ne comporte aucun jeux de mot en chinoix, comme le disait confucius, donc, "il ne faut pas confondre gisement épuisé et mine de rien".
Mine de rien, nous en somme au numéro Gatine. La Gatine est une bière exceptionnelle, au gout légèrement sucré, au houblon judicieusement doré avec du miel du gatinais. J'en profite au pâssage pour saluer tous nos amis gatinais, et gatinaises qui nous écoute nombreux ce soir. Disons plutôt, que je tiens à saluer tous nos amis gatinais qui sont nombreux à vouloir nous écouter ce soir, parce que dans le gatinais il n'y pas encore l'adsl et que nos amis gatinais ils doivent se contenter d'un forfait illimité qu'est bien sympa mais déjà que pour charger la page perso des dahus avec leurs deux jpegs et douze lignes de textes il leur faut trois plombes alors écouter la webradio en direct, c'est carrément de la science fiction.

Un numéro Gatine donc. Je m'étais promis de garder cette superbe houblonnerie pour une grande occase, et ma foi, l'actualité pounke me dis que l'instant parait assez propice aux libations de bons gout et autres joyeusetés festives. Les Vieilles Salopes viennent enfin de recevoir leur skeuds !!
On peut donc considérer que mardi fut la sortie officielle de leur premier vrai album, "aime moi tendre aime moi vrai". Envoyez les caisses de champomy, amener les futs de tourtel, ce soir c'est punk à tous les étages youyouyouy... vas y roger fais péter la zique !!!


Cyberkeupons, cyberkeuponnes,

L'heure est grave. Les plus sérieux d'entre vous auront remarqué que, actuellement ça s'excite un peu du côté de chez Sam. Les américains veulent taquiner du sadam à la pèche à la mouche et au b52, et le reste du monde, lui il voudrait faire un foot tranquille. Quoi vous ne voulez pas faire la guerre, rugit on outre-atlantique. Ah mais c'est pas bien. C'est pas cool du tout. Vous êtes de sales petits français à la con. Sans nous, les américains, vous seriez tous en germanie comme l'a dit un chanteur raté qui aurait mieux fait de se noyer dans le connemara. Ainsi il faudrait suivre aveuglement les ricains sous le pretexte qu'ils nous ont libéré de la tyrannie et du nazisme. Ainsi en remerciement de l'aide américaine dans le première moitié du siècle dernier il faudrait baisser la tête et lécher les pieds du deuble you.
Même la presse française y va de son trémolo vassalisant à chaque fois qu'un bouffée anti-impérialiste secoue l'hexagone. Faites actes d'allégence aux USA, c'est grâce à eux que la France est un pays libre.

Et lafayette nom de dieu !!!

Lafayette, ce héros. L'homme qui à bouté l'Anglais hors des amériques, l'homme qui à délivré les colonies ricaines du joug britannique.

Qu'es-tu devenu , oh, Lafayette ! Ceux qui te doivent la liberté ont la mémoire plus courte que leur apetit de combats.
Toi Lafayette, qui a porté haut les couleur de notre patrie par dela le grand océan pour aider nos frères américains à se débarrasser de la perfide albion colonisatrice. Regarde Lafayette ! Regarde ce qu'est devenu le peuple si fier que tu as libéré... Il t'as oublié, ce peuple, noyé sous sa graisse macdonaldisée, surarmé car peureux et trouillard. Toujours prèt à péter la gueule du voisin pour faire oublier à quel point il est moche. Regarde Lafayette, regarde! Toi qui a combattu auprès de Washington, regarde quel en est le successeur. Deuble You! Pas même l'mepire roamin n'avait connu telle décadence.
Entre ici Lafayette, et repars aux Etats Unis, liberer le peuple américain prisonnier d'une bande d'imbéciles colonisateurs et belliqueux.


Nous sommes le 10 mars 1780, il est dix heure. Le Marquis de Lafayette finit son choco BN et met ses moufles comme lui avait dit sa mère. Son choco BN était en fait un prince de LU.. aucun doute c'était un signe du destin. En quelques pas graciles, le bientôt célèbre marquis embarque à bord de l'Hermione. L'Hermione fut baptisée ainsi par Louis XVI qui avait lu tout les Harry Potter, mais s'impatientait en attendant la sortie du cinquième volume. "Font chier ces anglais, je sais pas ce qu'il me retient d'aller leur peter la gueule!" aurait-il déclaré à Lafayette avant de lui construire son bateau. 26 canons de 12, 10 mille metres carrés de voiles, d'un point de vue strictement historique on s'en branle, mais il faut toujours mettre des chiffres pour faire crédible.

Le 27 Avril 1780, Lafayette découvre l'amérique, il voulait l'avoir et il l'aurait. Après avoir vomi une dernière fois, Lafayette ecrit à Gerges Washington "Salut ma poule (c'était un message crypté).. salut ma poule, c'est ta marquise qui t'écrit.. je me ramène de paname et loulou me fait dire que pour le barbecue de rosbif, ça roule, tu peux sortir les brochettes".
Autrement dit, La France vient aider les insurgés américains.

Bon là je suis à la bourre, j'ai plus le temps d'écrire quoi que ce soit, alors ce sera la cuite au prochain numéro... comme d'hab.