VOS GUEULES LES PUNKS !

L'émission qui fait taire les punks !!

http://charpiefm.no-ip.org:8000

Emission numéro Douglas

du Jeudi 20 février 2003


EDITO

Ce soir c'est l'émission Douglas

Et le disque pop de la semaine, c'est Bagdad sous les bombes, par l'Indispensable Trstan Edern Vaquette, vicomte de Gribeauval, et casse-couille en puissance qui fait des encyclique à rallonge, mais bon, elles sont quand même vachement bien alors....


En parlant de scud.. c'est comme qui dirait les cire-pompes de Bush qui s'en sont mangés de graves à la vaseline ce week-end. Tony Blair witch, social traître et suce-Bush appliqué, n'avait pas l'air d'un demi-con devant les 500.000 gus prêts àlui botter les fesses. Et Aznar, la moustache belliqueuse, lui qui est à l'origine de la pétition des chefs de gouvernement en faveur de Washington... pas l'air d'un demi-con non plus lui.
En revanche, il y'en a un qui fait son fierot, c'est not bon président. Le défenseur de la veuve et de l'orphelins irakiens, le chantre du pacifisme, le hippie de la république, encore un effort et on légalise le shit en arrêtant le nucléaire. Jacques Chirac fait front.. seul contre le reste du monde, un homme résiste, et c'est homme c'est chirac. Jacques Chirac. Grand Pacificateur devant l'éternel. D'ailleurs les médias qui mentent et ont la mémoire courte n'ont pas manqué de le relever ; Jacques Chirac est sur la liste des nobelisables pour la paix. Peu importe à ces journalistes imbéciles que la liste ait été transmise il y a plus de quinze jours, et que c'était probablement un canular de potache. Peu importe à ces journalistes vassaux du capital et du chiraquisme que not bon président ne soit qu'un nom sur 150, qu'en ce moment ce soit la guerre civile en Cote d'Ivoire sous la bénédiction de la France... pour eux cela leur semble tout naturel que Chirac puisse devenir chantal nobel de la paix. Chirac, grand pacificateur devant l'éternel. Chirac le pacificateur des canaques -ah ça on peut dire qu'elle était paisible la grotte d'Ouvea un fois pacifiée. Chirac le pacificateur des étudiantes... en et oui, en 86, elles étaient un peu trop bruyantes et houleuses ces manifestations étudiantes, mais une fois qu'on a bien pacifié Malik Oussékine, elles étaient bien plus paisibles ces manifestations. Ah Chirac, le grand Pacificateur de St Bernard.. souvenez-vous! Un bande de sans-papiers sans gènes étaient venus déclarer la guerre au gouvernement à coup de grève de la faim et d'Emmanuelle Béart (ah Emmanuelle...).. et bien notre grand président avait rétabli la paix sociale tel un Gandhi hexagonal, avec, comme l'a dit son bras droit mononeuronal de l'époque, jean-louis debré, "avec Humanité et coeur"... et aussi quelques coups de haches bien placées, et de sérieux coups de lattes bien envoyé dans la gueule de ceux qui voulaient empêcher les CRS de pacifier en paix.
Oui.. pour tout cela, effectivement, Chirac mériterait vraiment un prix nobel, non pas pour son action anti-américaine, ce qui serait profondément injuste au regards de son action persistante en faveur de la paix, mais bien l'ensemble de son oeuvre.

Chirac on t'aime, Chirac on t'adore, et si on avait pas peur de croire en l'impossible, en l'irréel.. mais oui soyons fous, soyons utopistes.. n'ayons pas peur de nos rêves : Chirac Président !!


Les Victoires de la M***

Et oui c'était une semaine de marde, et parmi ces moments nauséeux, la séance congratulatoire de Samedi ne fut pas des moindre.
Cela s'appelle les victoires de la musique, et cela n'est pas sous-titré "à la con", mais cela aurait du. Emission présentée par les deux monstres intellectuels que sont jean-luc delarue et phillippe bouvard.. euh non, Michel Drucker, l'amis des animaux qui invite les dindes et les blaireaux par paquet de douze sur son plateau dominical.
Le consensus était trop beau, pour une fois qu'on pouvait être contre la guerre et lécher un gouvernement de droite, fallait pas se gêner. Alors on y a eu droit à ces belles morales pacifistes bien en vogue. Et pour nous prouver qu'ils aimaient ça, la paix, ils ont fait venir chanter Renaud et Axelle Red, le fameux Manhattan-Kaboul. Un sommet de focuterie, d'hypocrisie et de fatuité puante. Michel Drucker, qui il y a peu avait organisé un méga show sur un porte avion nucléaire se recycle sans vergogne en chantre de la paix. Et d'entraîner dans son blanchiment de conscience la pouffe Axelle Red.
Axelle Red, à qui Renaud a offert non seulement une fort jolie chanson mais en plus une occasion en or de devenir autre chose qu'une pintade roussie. En chantant un texte comme celui de Manhattan Kaboul, Axelle Red avait tout pour conquérir une statut de "femme engagé" (même s'il ne devait berner que les bobos et les écrivaillons plumitifs), il lui suffisait juste de se laisser porter par le pacifisme de la chanson et d'éviter de dire de trop grosses conneries. Et là voilà qui va chanter elle aussi sur le porte avion nucléaire de Drucker. Ah elle aussi c'est pas la moitié d'une cruche. Elle fait un méga carton avec des paroles qui disent "les armes les drapeaux les patries les nations feront toujours de nous de la chair à canon", et elle enchaîne avec une scène sur un porte avion !! Comme dirait Delarue "Top credibility"!


Pour la suite de l'émission, je vous passe Doc Gynéco, venu faire son doc gynéco, c'est à dire imiter la limace amoureuse avec un bonnet de schtroumpf à l'envers, entouré par des antillaises de couleur cachet d'aspirine. Top Credibility. Top débility ouais.

Passons sur l'intervention du sois-disant représentant des artistes. Ouais, il avait de bonnet péruviens, c'était pas un vrai! Remarquez, il a peu-être cru qu'en mettant u bonnet péruvien on le prendrait pour manu chao. Venir déguisé en manu chao et réclamer du blé, ça la foutrait mal!

Aux Chapitre des révélations on aura eu droit à Bénabar, Sansévérino, et Vincent Delerm Ah punaise, lui, je le confond toujours avec Miossec. A chaque fois que j'entends son mélanome j'expire bien, la chanson ou il plante un canter dans l'archevêque luc ferry, j'ai l'impression d'entendre Miossec.
Bon bref, Benabar, Sansévérino, Delerm... ça faisait un bout de temps qu'elle mijotait sur les ondes de france inter cette nuée de faiseur de chansons française, depuis un certain Thomas Fersen. Doués pour l'écriture, mais totalement incolore, inodore et sans danger. Sans opinions, sans avis, avec des préoccupations de petits bourgeois, des introspections de gamins, des chagrins pas graves, des petits riens qui font des grandes rivières d'ennuis et de vide. Cela s'écoute bien, et c'est sans danger, ni pour les neurones, ni pour rien de ce qui existe. Il fallait vraiment que le peuple soit demandeur de grosses merdes en boites bien gélatineuses genre starac popstars celine fion et toute l'étable... pour que les majors ne se donnent pas la peine de produire du benabar, du delerme et du sansévérino (lui il est pas très évolué mais il est rigolo). Et bien voilà... à mon avis on va voir se multiplier les couillons dans le genre, la chanson française est en train de renaître !! La grande Armée Variétoche a modernisée son matériel. On passe de la femelle enthousiaste qui chante des conneries au mâle désabusé avec des textes. On reste bien dans la normalité Variétoche, mais on franchit un cycle.

L'émission s'est terminée de manière calamiteuse avec l'insupportable reprise de Patrick Bruel "Mon amant de St Jean", qu'il massacre par la vacuité. Et pourtant, L'amant de St Jean, c'est plutôt une belle chanson, non?